Le/La maire


la forme épicène (le/la maire) est aujourd'hui la plus répandue 




Ce que nous attendons du maire de Lablachère ?

 Qu'il sache diriger l'orchestre ! 

Qu'il soit un leader positif !

Qu'il anime les équipes , qu'il soit familier de la conduite de projets, qu'il soit en mesure de développer une vision transversale. Concernant les compétences techniques, il doit savoir lire les plans mais ne pas nécessairement connaitre les gestes professionnels de tous les corps de métiers. 

Il est indispensable que tous les élus, et pas uniquement le leader, soient en mesure de comprendre les enjeux posés par les problèmes rencontrés au cours de leur exercice. Cela suppose que chacun se forme progressivement pour acquérir les compétences nécessaires pour prendre des décisions en connaissance de cause afin de pouvoir assumer pleinement leurs responsabilités.

  • Le maire assume, 
  • il ne dissimule rien,
  • il est à l'écoute,
  • il est force de proposition, il impulse
  • il met son égo de côté au profit de l'intérêt collectif
  • il fait confiance et accorde le droit à l'erreur
  • il fait preuve de reconnaissance.

Ses compétences sont donc étroitement liée à la conduite de projet, la conduite du changement, le pilotage des organisations, les ressources humaines. Le monde de demain est un système complexe, l'organisation territoriale d’aujourd’hui implique une connaissance fine des interlocuteurs et des échelles d'intervention. 

A l'extérieur, il représente les lablachérois et doit donc s'adresser avec clarté, circonspection et humilité.

lien vers la vidéo de présentation du maire de Lablachère





Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.